:: We know what we are, but not what we may be. :: Les présentations :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ed ◊ If you don't know history, then you don't know anything.

avatar
Edward J. Woodwolf
Admin
Date d'inscription : 08/06/2017
Messages : 23
Age : 29
Localisation : Centre-ville
Jeu 8 Juin - 13:10
Edward J. Woodwolf
Edward James Woodwolf


HUMAIN


Sexe :
Âge : 29
Profession : Professeur d’archéologie et de langues anciennes à la faculté de la Nouvelle Orléans.
Orientation sexuelle : hétéro
Adresse : un appart dans le centre-ville historique.
Ta bouille : Andrew Garfield ♥️

Ce que vous êtes  vraiment

Rêveur ϟ Ambitieux ϟ Obstiné ϟ Loyal ϟ Bienveillant ϟ Perfectionniste ϟ Prudent ϟ BG


Description physique : Tu as l’impression que la personne en face de toi te fixe d’un regard mauvais. Tu n’as pas tort, faut dire qu’au réveil, t’as vraiment une sale gueule, avec ton regard vitreux et tes cheveux en bataille. Tu étire ton corps élancé et musclé, et roule des épaules pour décoincer des articulations engourdies par le sommeil. Pourtant, tu ne te sens pas reposé. Encore une nuit agitée qui entretient tes cernes sous tes yeux noisette. Heureusement que tu n’as pas le teint blafard, ou tu ressemblerais à un cadavre. Dans la salle de bain, après une douche revigorante, tu tentes en vain de maîtriser ta tignasse brune, et tes yeux semblent te contempler avec désolation. Tu renonce. Comme t’es prof à la fac, faut que tu imposes un minimum le respect à tes étudiants, puisqu’au vu de ton jeune âge, ils ont tendance à te confondre avec leur pote, du coup, c’est blazer bleu marine et pantalon de costume, juste pour l’amphi. Tu prends un petit dej en cherchant tes feuilles de cours, éparpillées sur ton bureaux, et tu fourres tout dans ton sac en vrac, avec ton pc. Ils ont l’habitude de te voir galérer à tout remettre en ordre, ça leur fait une pause. Une fois ton haleine rafraichie, tu sors de ton appart cosy, direction le métro. Tu aimes bien t'habiller, et tu es content de ton dernier achat, cette veste qui met parfaitement en valeur ton corps musclé par tes joggings acharnés, et que tes repas caloriques ne sauraient gâcher.

Descriptions mentale : Ed, c’est le genre de gars qui ne s’emmerde pas avec les tracas de quotidien, il a sa propre routine, et s’y tient, point. Enfin, il aime aussi le piquant de la vie et l’inattendu, c’est pour cela qu’il s’est lancé dans l’archéologie, pour enquêter sur les origines du monde et de l’univers, pour remettre en questions les grandes thèses de notre temps et pour devenir célèbre. Parce qu’au fond de lui est tapie cette ambition. Mais ce qu’il désire plus que tout, ce serait voyager jusqu’à Atria, et, si la planète n’était pas en train de s’autodétruire, il aurait aimé pouvoir mener des campagnes de fouilles pour découvrir les origines de cette espèce à la fois si proche et si différente des humains. C’est d’ailleurs pour ça qu’il apprécie tout particulièrement de discuter avec les Atrians, dont certains font partie de ses étudiants. Il essaie de rassembler énormément d’informations avec les plus vieux d’entre eux, afin de publier un livre à ce propos. Il paraît distant au premier abord, mais c'est en réalité un homme assez émotif, et bienveillant, qui cherche à faire le bien pour tout le monde, malgré sa banalité.

Histoire : Malgré son air commun, Edward n’est pas tout à fait comme les autres, déjà parce qu’il est fou d’histoire et que l’archéologie c’est sa fiancée, ensuite parce que malgré ses airs gentillets, il n’est pas bien dans sa peau. Il apprécie les Atrians en général, et ne s’oppose en aucun cas à leur intégration dans la société, bien qu’il aimerait en apprendre plus sur eux, mais il a été victime d’un attentat Trags lorsqu’il était gamin, et cela le hante depuis. C’était peu après la libération, lorsque le groupe terroriste s’est vu poussé des ailes et s’est cru tout puissant : une bombe sur une place, aucun mort mais de graves blessés. Sa mère s’est interposée entre l’explosion proche et Edward, et s’est retrouvée plongée dans le coma, alors que lui n’avait presque rien, juste quelques brulures superflues et des égratignures. Elle est toujours inconsciente, et cela a détruit son père principalement. Depuis, il stresse dès qu’il entend le moindre bruit suspect, même s’il sait pertinemment qu’il ne risque rien, et que les Trags ne sont plus rien. Malgré tout, il est pris d’une certaine fascination pour ces aliens, enfin, ceux du bon côté de la force. Il voudrait les étudier, étudier leur histoire, et rêve de pouvoir partir sur leur planète d’origine, ou sur une autre, pour découvrir les origines de la vie ailleurs ! Il chouchoute presque ses étudiants Atrians, et aide l’association de la fac qui les rassemble, organisant des conférences à ce sujet en discutant avec des professionnels et des Atrians d’hypothèses concernant leur histoire. Mais ses nuits sont hantées, de temps à autres, par le souvenir de l’attentat.

Sinon, Ed est professeur depuis quelques années déjà, puisqu'il donnait des cours lorsqu'il était thésard, et maintenant qu'il a obtenu son doctorat. Il fait partie de la catégories des profs jeunes et ambitieux que leurs aînés détestent, et que leurs étudiants adorent, au risque de les confondre avec leur égal. Fier de son parcours, il reste très secret, et se contente de faire des recherches plutôt que de s'adonner aux joies de la vie mortelle, mis à part le sport, qu'il pratique à outrance, puisqu'il mange autant qu'un ogre.


Interview


Que pensez-vous des Atrians ? Ed les adore, clairement, il est fasciné par leur organisme, leur origine, et l’idée que la vie existe ailleurs que sur terre. Il est favorable à la cohabitation, et à la tolérance, et s’insurge contre ceux qui ne partagent pas cet avis, comme son père.

Que pensez-vous des humains ? Étant lui-même un humain, il considère jusque que les humains ne font pas le poids face aux Atrians, par leurs aptitudes et leur façon de penser, beaucoup plus pacifique que celle des humains.

Que pensez-vous des Red Hawks et de leur pensée ? Son père ayant approché les Red Hawks après l’attentat qui a plongé sa femme dans le coma, Edward sait que ce sont seulement des fous furieux jaloux ou apeurés par les Atrians, alors que ces derniers sont bien plus pacifiques que n’importe quel humain sur Terre.

Que pensez-vous des actions des Trags ? Il les hait du plus profond de son être, et n’hésiterait pas à s’impliquer dans leur pistage afin de les empêcher de nuire à nouveau, mais il fait bien la distinction entre Trag et Atrians. De plus, ils sont à ses yeux la raison de l’augmentation de la discrimination des Atrians, et donc de l’échec de la tolérance absolue.

Vous et le forum


Pseudo : Liv'
Lieu de résidence (simplement le pays) : On Earth
Est-ce votre 1er forum ? Nope
Comment avez-vous découvert WBD ?
Des questions ? Des remarques ? RAS !




An eye for an eye will only make the whole world blind
If you don't know history, then you don't know anything.  × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Broken Dreams :: We know what we are, but not what we may be. :: Les présentations :: Validées-
Sauter vers: